Public cible

Ouvert à la seule formation continue:
Médecins, Pharmaciens, Chirurgiens-dentistes, Vétérinaires, Biologistes, Internes des hôpitaux, Etudiants ayant validé le 2ème cycle des études médicales et Paramédicaux ayant un niveau Bac+3.
Bénéficiaires : le diplôme est ouvert à tous les personnels qui ont développé leur engagement dans la lutte contre la résistance aux antimicrobiens (antibiologie, antibiothérapie, hygiène hospitalière):
Médecins généralistes ou spécialistes titulaires du diplôme d’état de docteur en médecine d’une université de la sous-région, ou extérieure à la sous-région,
Pharmaciens titulaires du diplôme d’état de docteur en pharmacie d’une université de la sous-région, ou extérieure à la sous-région
Biologistes, titulaires d’un diplôme BAC+5
Personnels para-médicaux (avec BAC): Technicien biomédical, infirmiers(ères), sage-femmes, aides-soignants, préparateurs en pharmacie,

Objectif(s) de la formation

Améliorer les capacités des pays dans la lutte contre la résistance aux antimicrobiens par le renforcement des compétences des professionnels de la santé et de l’ensemble acteurs de santé publique sur la biologie des bactéries, les bonnes pratiques cliniques en matière de prise en charge des infections, les précautions de lutte contre les infections nosocomiales et les stratégies mondiales en matière de lutte contre la résistance aux antimicrobiens.
Objectifs pédagogiques
Décrire les modes d’action des antibiotiques
Connaitre les différents mécanismes de résistance bactérienne aux antibiotiques
Réaliser et interpréter les résultats d’un antibiogramme
Comprendre le rôle du laboratoire dans le dépistage et la surveillance des bactéries multirésistantes (BMR)
Comprendre la nécessité du test de sensibilité aux antibiotiques des germes pathogènes
Connaître les bonnes pratiques de recueil et de transport des échantillons pour les analyses cytobactériologiques
Optimiser la prescription d’antibiotiques dans les principales infections bactériennes
Décrire les moyens de prévention et de contrôle de la transmission et de la diffusion des bactéries multirésistantes à l’échelle d’un établissement de soin et de la communauté
Mettre en place un système de surveillance de la résistance bactérienne aux antibiotiques
Maitriser la gestion des antibiotiques en milieu hospitalier et extrahospitalier
Maitriser une investigation de cas d’infections associées aux soins.

Compétences acquises

Décrire les modes d’action des antibiotiques
Connaitre les différents mécanismes de résistance bactérienne aux antibiotiques
Réaliser et interpréter les résultats d’un antibiogramme
Comprendre le rôle du laboratoire dans le dépistage et la surveillance des bactéries multirésistantes (BMR)
Comprendre la nécessité du test de sensibilité aux antibiotiques des germes pathogènes
Connaître les bonnes pratiques de recueil et de transport des échantillons pour les analyses cytobactériologiques
Optimiser la prescription d’antibiotiques dans les principales infections bactériennes
Décrire les moyens de prévention et de contrôle de la transmission et de la diffusion des bactéries multirésistantes à l’échelle d’un établissement de soin et de la communauté
Mettre en place un système de surveillance de la résistance bactérienne aux antibiotiques
Maitriser la gestion des antibiotiques en milieu hospitalier et extrahospitalier
Maitriser une investigation de cas d’infections associées aux soins.

Modalités d’enseignement

Enseignant(s) responsables(s) :
Pr Sylvain Godreuil
CHU Montpellier

Pr Abdoula Salam Ouedraogo
Burkina Faso

Enseignement :
Volume horaire d'enseignement : 185h en présentiel et au Burkina Faso

Durée :
1 an

Examens :
Contrôle continu
Examen écrit terminal: QCM

Capacité et date :
Capacité d'accueil limitée

Début des enseignements : septembre
Fin des enseignements : octobre

Le programme détaillé des enseignements vous sera communiqué ultérieurement, en amont du début des enseignements, par le secrétariat universitaire.

Contacts

Autorisation d'inscription :
L’autorisation d’inscription est indispensable et devra être jointe au dossier de pré-inscription.

Autorisation d'inscription délivrée par le responsable pédagogique après dépôt de candidature auprès du secrétariat universitaire :
sandrine.colas@umontpellier.fr

Votre dépôt de candidature doit comprendre l'envoi :
– CV
– Un justificatif de nationalité (carte nationale d’identité, passeport ou acte de naissance légalisée)
– Une copie certifiée conforme des diplômes qualifiants (Baccalauréat, DEUG, Licence, Maîtrise, Master, Doctorat, Diplôme paramédical, autre diplôme…)
– Si le candidat dispose d’une prise en charge (bourse partielle ou complète), une attestation de l’organisme ayant octroyé la bourse
– Lettre de motivation du candidat (1000 caractères maximum)
– Accord écrit de l’autorité (administration, institution, organisation de tutelle) dont dépend le candidat (le cas échéant).

Sélection des candidatures : Une cinquantaine de candidats, provenant de la région Afrique sub-sahariene, sont retenus chaque année, après étude de leur dossier de candidature.

La sélection des candidats est réalisée par un Comité de Sélection.

Critère de base qualifiant : la contribution du candidat dans la lutte contre la résistance aux antimicrobiens et à la promotion de l’hygiène hospitalière. Dans ce sens, le fait d’exercer dans une structure hospitalière, dans une région sanitaire (DRS, district), structure sanitaire privée, dans un laboratoire d’analyse biomédicale de ressource humaine ou animale, dans une centrale d’achat et impliqué dans l’achat des anti-infectieux, dans une autorité de règlementation pharmaceutique en charge du suivi de la consommation des médicaments, de l’usage rationnel, etc.

Critères de base disqualifiant : dossier incomplet, candidat n’ayant pas le niveau BAC+3 ou licence, CV non sincère.

La capacité d’accueil du diplôme étant limitée, il est recommandé d'entamer les démarches dès que possible.
N'attendez pas le début des enseignements pour envoyer votre demande d'autorisation d'inscription.

Renseignements :
Pour tout renseignement relatif à la formation et aux enseignements, contactez :

Secrétariat Universitaire :
Nom: Sandrine Colas
Tel : 04 67 40 68 83
Mail : sandrine.colas@umontpellier.fr

Pour visualiser le tarif, veuillez tout d'abord sélectionner votre profil

Formation continue financée par un organisme payeur

Vous êtes un professionnel de santé et votre employeur ou un organisme tiers prend en charge vos frais de formation (droits d’inscription)

Formation continue financée à titre personnel

Vous êtes un professionnel de santé et vous financez vous-même vos frais de formation (droits d’inscription)

Ou

Vous êtes étudiant dans un établissement d’enseignement supérieur étranger

Ou

Si vous êtes un professionnel du paramédical et libéral, vous pouvez bénéficier le cas échéant d'une aide du F.I.F.P.L.

Il vous appartient en amont de votre inscription de vous rapprocher du FIFPL pour connaître les modalités éventuelles de cette aide financière

(toutes les formations ne sont pas éligibles à une telle aide).

Si vous êtes éligible à une telle aide, merci de nous le mentionner dans votre dossier d'inscription.