Public cible

• Formation initiale :
-les internes
-les étudiants en 3ème cycle
-les étudiants étrangers inscrits en DFASM et DFSAMA

• Formation continue :
-les docteurs en médecine, pédiatres, chirurgiens pédiatres, endocrinologues, gynécologues, généralistes titulaires du diplôme français d'Etat ou celui d'un pays de la CEE.
-les CCA (en cours de cursus) de Pédiatrie, Gynécologie, Endocrinologie, Chirurgie Pédiatrique.

Objectif(s) de la formation

Acquérir des connaissances théoriques et pratiques permettant la pratique de la gynécologie de l'enfance et de l'adolescence fondée sur des bases cliniques, physiopathologiques et thérapeutiques solides.

Compétences acquises

Acquisition des connaissances théoriques et pratiques permettant la pratique de la gynécologie de l'enfance et de l'adolescence, problématique clinique fréquente et difficile.

Modalités d’enseignement

Enseignant(s) responsables(s) :
F. PARIS
C.SULTAN
CHU Montpellier


Enseignement :
• Volume horaire total d'enseignement : 50h
• Stage : 30 demi-journées pour les généralistes ; 20 demi-journées pour les médecins spécialistes (pédiatres et gynécologues) ; 15 demi-journées pour les internes


Durée :
1 an

Examens :
-Un examen écrit : questions rédactionnelles et QCM
-Une présentation orale d'un cas clinique sur powerpoint

Conditions de validation du diplôme :
-obtenir la moyenne générale entre l'examen écrit/60 et l'examen oral/20
-la validation du stage et contrôle de l'assiduité conditionnent l'obtention du diplôme.

Pas de compensation entre les notes : les notes inférieures à 6/20 font l'objet d'un rattrapage à l'oral.
(Un oral de rattrapage peut être prévu pour des situations exceptionnelles après décision du Responsable de l'enseignement.)


Capacité et date :
Capacité d'accueil limitée

Début des enseignements : Décembre
Fin des enseignements : Février

Le programme détaillé des enseignements vous sera communiqué ultérieurement en amont du début des enseignements.

Contacts

Autorisation d'inscription :
Autorisation d'inscription délivrée par le responsable régional de l'enseignement après dépôt de candidature auprès du secrétariat universitaire:
Secrétaire Universitaire : helene.teisseire@umontpellier.fr

Les candidats doivent fournir:
Lettre de motivation + CV avec justificatifs des stages, fonctions exercées, titres et diplômes.

Un entretien avec le responsable régional de l'enseignement permettra une explication détaillée des conditions d'inscription. Il sera vérifié que ce candidat pourra trouver 4 terrains de stage, assister aux 2 séminaires et passer l'examen écrit, toutes conditions nécessaires à sa validation.

La capacité d’accueil du diplôme étant limitée, il est recommandé d'entamer les démarches dès que possible.
N'attendez pas le début des enseignements pour envoyer votre demande d'autorisation d'inscription.


Renseignements :
Pour tout renseignement relatif à la formation et aux enseignements, contactez:

Secrétaire Universitaire : Hélène TEISSEIRE
Tél : 04.67.02.83.52
Mail : helene.teisseire@umontpellier.fr


Formation continue financée par un organisme payeur

Vous êtes un professionnel de santé et votre employeur ou un organisme tiers prend en charge vos frais de formation (droits d’inscription)

Formation continue financée à titre personnel

Vous êtes un professionnel de santé et vous financez vous-même vos frais de formation (droits d’inscription)

Ou

Vous êtes étudiant dans un établissement d’enseignement supérieur étranger

Formation initiale

Vous relevez de la formation initiale :

Si vous êtes déjà inscrit en 2019-2020 dans l’une des universités de Montpellier à un diplôme national (Licence, Master, DFMSA, DES, DESC, Doctorat, DE d’infirmier(e), etc.) donc autre qu’à un DU/DIU

Veuillez choisir une des propositions

Ou

Si vous êtes déjà inscrit en 2019-2020 dans un établissement d’enseignement supérieur français à un diplôme national (Licence, Master, DFMSA, DES, DESC, Doctorat, DE d’infirmier(e), etc.) donc autre qu’à un DU/DIU

Veuillez choisir une des propositions

Ou

Si vous avez été inscrit en 2018-2019 à un diplôme national (donc autre qu’à un DU/DIU) dans un établissement d’enseignement supérieur français et que vous n’êtes pas engagé dans la vie active.

Veuillez choisir une des propositions