Public cible

Formation initiale:
Étudiants en DES

Formation continue:
Médecins qui sont amenés à prendre en charge des patients, hommes ou femmes, pour des maladies qui peuvent affecter leur fécondité ultérieure, ou qui sont amenés à utiliser des moyens thérapeutiques qui peuvent avoir des conséquences néfastes sur la fertilité

Médecins gynécologues-obstétriciens, gynécologues médicaux, endocrinologues, urologues, ou biologistes des CECOS ou des laboratoires d'AMP, sages femmes, qui sont amenés à participer à des RCP où sont discutés les prises en charge des patients dont la fertilité est menacée par la maladie ou le traitement.

Personnel paramédical impliqué dans la prise en charge des patients dont la fertilité est potentiellement menacée : infirmière d'annonce, psychologue

Objectif(s) de la formation

Donner les moyens aux praticiens de fournir aux patient(e)s les informations nécessaires avant l'instauration d'un traitement potentiellement stérilisant et de les conseiller au mieux dans cette démarche
Permettre aux praticiens participant aux RCP de cancérologie d'intégrer la problématique de la préservation de la fertilité dans les programmes thérapeutiques des patients.
Favoriser la coordination entre les acteurs de la préservation de la fertilité : oncologues, hématologues, pédiatres, etc d'une part, et praticiens du centre de préservation de la fertilité d'autre part.

Compétences acquises

- Connaître l’ensemble des techniques qui peuvent être mises en œuvre pour préserver la fertilité des patients, hommes ou femmes, chez qui elle pourrait être menacée.
- Évaluer les risques d’atteinte de la fertilité en fonction des situations cliniques et des thérapeutiques potentiellement stérilisantes qui sont proposées.
- Savoir évaluer la fertilité potentielle des patients afin de mieux appréhender les conséquences de la maladie et des traitements, ainsi que les chances de résultat données par la mise en œuvre d’un programme de préservation de la fertilité.
- Réfléchir à l’organisation du réseau local qu’il convient de créer afin de répondre de façon pluridisciplinaire aux besoins des patients.

Modalités d’enseignement

Enseignant(s) responsables(s) :
T.ANAHORY
S. BRINGER DEUTSCH
V. LOUP
CHU Montpellier

Enseignement :
Volume horaire total d'enseignement : 32 heures

Durée :
1 an

Examens :
Examens écrits terminaux

Capacité et date :
Capacité d'accueil limitée

Début d’enseignement : 3 février 2020
Fin d'enseignement : 7 février 2020

Le programme détaillé des enseignements sera communiqué ultérieurement aux candidats inscrits à la formation en amont du début des enseignements.

Contacts

Autorisation d'inscription :
Autorisation d'inscription du responsable pédagogique délivrée après dépôt d'une candidature auprès du secrétariat universitaire:
Secrétaire Universitaire : adv-secretariat@umontpellier.fr

Le dossier de candidature doit être accompagné de vos:
Lettre de motivation + CV + copie du diplôme permettant l'inscription

Renseignements :
Pour tout renseignement relatif à la formation, contactez:

Secrétaire Universitaire : adv-secretariat@umontpellier.fr

N'attendez pas le début des enseignements pour déposer votre candidature.

Formation continue financée par un organisme payeur

Vous êtes un professionnel de santé et votre employeur ou un organisme tiers prend en charge vos frais de formation (droits d’inscription)

Formation continue financée à titre personnel

Vous êtes un professionnel de santé et vous financez vous-même vos frais de formation (droits d’inscription)

Ou

Vous êtes étudiant dans un établissement d’enseignement supérieur étranger

Ou

Vous recevez une aide du F.I.F.P.L.

Formation initiale

Vous relevez de la formation initiale :

Si vous êtes déjà inscrit en 2019-2020 dans l’une des universités de Montpellier à un diplôme national (Licence, Master, DFMSA, DES, DESC, Doctorat, DE d’infirmier(e), etc.) donc autre qu’à un DU/DIU

Veuillez choisir une des propositions

Ou

Si vous êtes déjà inscrit en 2019-2020 dans un établissement d’enseignement supérieur français à un diplôme national (Licence, Master, DFMSA, DES, DESC, Doctorat, DE d’infirmier(e), etc.) donc autre qu’à un DU/DIU

Veuillez choisir une des propositions

Ou

Si vous avez été inscrit en 2018-2019 à un diplôme national (donc autre qu’à un DU/DIU) dans un établissement d’enseignement supérieur français et que vous n’êtes pas engagé dans la vie active.

Veuillez choisir une des propositions