Public cible

• Formation initiale :
-les internes régulièrement inscrits en DES de médecine cardio-vasculaire, à partir de la 4ème année d’internat

• Formation continue :
-médecins originaires d’un pays de la CEE, titulaires d’un diplôme de Docteur en Médecine leur permettant d’exercer dans leur pays d’origine et d’un diplôme d’études spécialisées en pathologie cardio-vasculaire.

-médecins étrangers (hors CEE) titulaires d’un diplôme de Docteur en Médecine leur permettant d’exercer dans leur pays d’origine et d’un diplôme d’études spécialisées de cardiologie leur permettant d’exercer cette spécialité dans leur pays.

Objectif(s) de la formation

La prise en charge des troubles du rythme cardiaque représente un problème de plus en plus complexe nécessitant des connaissances en électrophysiologie fondamentale, en électrophysiologie diagnostique, en pharmacologie et des compétences pour l’implantation de prothèses -stimulateurs, défibrillateurs, holters implantables –et pour la réalisation de techniques ablatives applicables au traitement des arythmies (exemple : la fibrillation auriculaire connaît une progression exponentielle liée au vieillissement de la population : sa prise en charge ne se limite plus aux méthodes pharmacologiques mais fait appel à des techniques de stimulation et d’ablation spécifiques).
La stimulation cardiaque et la défibrillation voient leurs indications curatives et prophylactiques augmenter régulièrement. A titre d’exemple, plus de 50 000 stimulateurs cardiaques sont implantés annuellement en France et plus de 250 000 patients doivent bénéficier d’une surveillance régulière de leur prothèse. C’est pourquoi, les médecins appelés à prendre en charge les troubles du rythme cardiaque, à implanter et à surveiller des stimulateurs cardiaques et les défibrillateurs cardiaques doivent pouvoir acquérir une formation spécifique sur le plan théorique.
L’objectif de ce DIU est de permettre des cardiologues à comprendre la rythmologie pour permettre la prise en charge médicale des troubles du rythme et de la conduction cardiaque ainsi que le suivie des prothèses cardiaques électroniques implantables.


Compétences acquises

Techniques de stimulation et d’ablation spécifiques.

En fonction de la qualification du médecin ce diplôme peut être reconnu par le Conseil National de l'Ordre : titre pouvant être mentionné sur les plaques, feuilles d'ordonnances ou dans l'annuaire professionnel.

Modalités d’enseignement

Enseignant(s) responsables(s) :
J.L. PASQUIE
CHU Montpellier

Enseignement :
• Volume horaire total d'enseignement : 100h
• Soumission d'un abstract à un congrès national-international: 10h

Durée :
2 à 4 ans

Examens :
-Examen écrit
- soumission abstract à un congrès national-international

Capacité et date :
Capacité d'accueil limitée

Début des enseignements : septembre 2023
Fin des enseignements : juin 2024
(à titre indicatif et sous réserve de modification)

Le programme détaillé des enseignements vous sera communiqué ultérieurement, en amont du début des enseignements, par le secrétariat universitaire.

Contacts

Autorisation d'inscription :
L’autorisation d’inscription est indispensable et devra être jointe au dossier de pré-inscription.

Autorisation d'inscription du responsable pédagogique délivrée après dépôt de candidature auprès du secrétariat universitaire :
sandrine.colas@umontpellier.fr

Votre dépôt de candidature doit comprendre l'envoi :
- pièce d'identité
-d'un CV
-d'une lettre de motivation
-de la copie des diplômes

Pré-requis : avoir un niveau Bac +3 et justifier de 2 ans de stage dans un centre de Rythmologie interventionnelle labélisé avec un nombre minimal de procédures encadré par un senior membre du DIU.

La capacité d’accueil du diplôme étant limitée, il est recommandé d'entamer les démarches dès que possible.
N'attendez pas le début des enseignements pour envoyer votre demande d'autorisation d'inscription.

Renseignements :
Pour tout renseignement relatif à la formation et aux enseignements, contactez :
Secrétariat Universitaire : Sandrine COLAS
Tél : 04.67.40.68.83
Mail : sandrine.colas@umontpellier.fr

Pour visualiser le tarif, veuillez tout d'abord sélectionner votre profil

Formation continue financée par un organisme payeur

Vous êtes un professionnel de santé et votre employeur ou un organisme tiers prend en charge vos frais de formation (droits d’inscription)

Formation continue financée à titre personnel

Vous êtes un professionnel de santé et vous financez vous-même votre formation (paiement personnel des droits d’inscription)

NB : Possibilité de remboursement totale ou partielle de vos frais de formation par le FIFPL, en fin de formation.

Il vous appartient de vous rapprocher de cet organisme pour connaître les modalités de cette aide financière (éventuelle) qui n’est réservée qu’à certaines formations et à certaines catégories de professionnels de santé.

Ou

Vous êtes étudiant dans un établissement d’enseignement supérieur étranger

Formation initiale

Vous relevez de la formation initiale :

Si vous êtes déjà inscrit en 2024-2025 dans l’une des universités de Montpellier, en formation initiale, à un diplôme national (Licence, Master, DFMSA, DES, DESC, Doctorat, DE d’infirmier(e), etc.) donc autre qu’à un DU/DIU

Veuillez choisir une des propositions

Ou

Si vous êtes déjà inscrit en 2024-2025 dans un établissement d’enseignement supérieur français, en formation initiale, à un diplôme national (Licence, Master, DFMSA, DES, DESC, Doctorat, DE d’infirmier(e), etc.) donc autre qu’à un DU/DIU

Veuillez choisir une des propositions

Ou

Si vous avez été inscrit en 2023-2024, en formation initiale, à un diplôme national (donc autre qu’à un DU/DIU) dans un établissement d’enseignement supérieur français.

Veuillez choisir une des propositions

Ou

Veuillez choisir une des propositions
104et voila ...{"question":{"liste":[]},"contenu":{"liste":["1"]},"connaissance":{"liste":["2"]},"pratique":{"liste":["2"]},"vision":{"liste":["2"]},"intervention":{"liste":["2"]},"qualite":{"liste":["2"]},"organisation":{"liste":null},"comment":{"liste":null}}